Zest' de Flow
La cuisine végétarienne à Toulouse
 
11 Rue des Roseaux, 31400 Toulouse, France
 
Disponible aujourd'hui de 14h à 19h
 
06 09 39 58 11

Frelons asiatiques, abeilles et potagers


96 vues 1 commentaire

Le "Sheitan" de nos abeilles

Aujourd'hui on va parler frelons, abeilles et potager. Tu vas me dire quel rapport avec la cuisine végétarienne ? Aucun à première vue mais au fil de ta lecture, tu vas comprendre la raison de ce post.

L'histoire de cet article

Un dimanche du mois de mai, j'étais tranquillement en train de m'occuper de mon potager quand soudain un bruit vint irriter mes oreilles, tu sais celui d'un gros insecte volant. Et cet individu était dans mon cabanon. En tournant la tête, je compris rapidement ce qu'il trafiquait ici, je découvris un nid de frelon de la taille d'un gros pamplemousse suspendu à la structure du toit de mon cabanon. A partir de ce moment là, j'ai compris qu'il fallait agir rapidement.

Pour faire les choses correctement, j'ai donc contacté 3 experts Toulousains  le lundi matin afin d'avoir des renseignements sur le contenu de leur intervention et leur tarif.  Oui, il faut savoir que ce style de mésaventure est à prendre à votre charge. Trois expert, trois tarifs différents : 95€, 120€, 145€. Je me suis donc dirigé vers le moins cher, qui m'avait été recommandé par une personne de mon entourage.

J'ai fait intervenir la société "Allo Frelons". Rapide et efficace, Mr Castagne est intervenu le lundi après-midi et 20 minutes après, l'histoire était réglée. En plus, il revient gratuitement s'il y a une récidive.

Mr Castagne m'a également expliqué que parfois, sur certaines de ses interventions concernant des essaims d'abeilles, cela se soldaient, pour des raisons de sécurité, par la destruction de l'essaim et donc des abeilles. Pour contre balancer cette perte, avec l'association "J'Essaime Ma Planète" et des apiculteurs bénévoles, ils refabriquaient un essaim à partir d'abeilles sauvages au sein d'une ruche. Une partie du prix de ce style d'intervention était reversée à l'association pour les frais de fonctionnement.

Parfois, on ne peut pas faire autrement que de détruire un essaim. Ce que je veux mettre en lumière avec cette histoire, c'est que certains professionnels mettent en place des actions durables et responsables.

Si tu cherches un expert dans le secteur de la Haute-Garonne, je te le recommande, voici le lien vers son site internet ainsi que son numéro de téléphone : 06.75.36.24.05.

 

Les frelons, des tueurs d'abeilles

Voici pourquoi j'ai voulu me débarrasser de ces bestioles. Il faut savoir que les frelons c'est une espèce qui est originaire d'Asie, avec une vaste aire de répartition dans des zones au climat tropical ou continental comme l' Afghanistan, Inde, Chine et îles indonésiennes.

Une sous-espèce de couleur noire a été introduite en France vers 2004 et s'est ensuite diffusée dans le reste de l'Europe où elle est désormais une espèce invasive, considérée comme nuisible. Redoutable prédateur, cet insecte a envahi peu à peu le territoire français pour venir décimer des colonies entières d'abeilles et alarmer les apiculteurs qui se trouvent démunis face à l'ampleur du phénomène.

 

Leur mode de vie

Les frelons vivent au sein d’une colonie composée d’une femelle reproductrice, la reine, de femelles stériles, les ouvrières, et, pendant la période de reproduction, de mâles et de femelles sexuées, les futures fondatrices.

 

Comment il s'est introduit en France ?

Ce redoutable nuisible à pattes jaunes aurait été introduit accidentellement dans l'hexagone, suite à une livraison de poteries chinoises dans la région du Lot-et-Garonne.

C'est en déballant cette livraison de poteries importées de Chine qu'une reine de cette espèce asiatique, restée jusqu'alors cachée pour l'hivernage, aurait été libérée et se serait enfuie. C'est à partir de cette seule et unique reine fécondée que le prolifération sur tout le territoire français a pu démarrer.

 

Les abeilles et notre écosystème

Cette action permet aux plantes de se reproduire. Les abeilles font partie des insectes pollinisateurs les plus efficaces aux côtés des guêpes ou encore des papillons. Cependant, elles restent une espèce lourdement menacée par divers facteurs  comme les frelons asiatiques, les pesticides et le réchauffement climatique.

Leurs rôles dans notre écosystème :

Elles sont précieuses. Si tu ne sais pas encore pourquoi, je te l'explique ici.

Les abeilles jouent un rôle essentiel dans notre écosystème, du fait de leur mission principale qu’est la pollinisation. Elles assurent le meilleur transport des grains de pollen de fleur en fleur.

Le frelon asiatique

 

 

Photo d'un frelon asiatique :

Je sais pas toi, mais moi je trouve qu'il a vraiment une tête de méchant !

Sa stratégie d'attaque :

Pour capturer les abeilles domestiques, il se place en vol stationnaire à l'entrée d'une ruche ou patrouille au-dessus des fleurs fréquentées par les abeilles. Sa taille plus importante et ses grandes pattes lui permettent de saisir une abeille et de l'emporter avec lui. Il ne gardera de l'abeille que le thorax et en fera une boulette qu'il emportera pour nourrir les larves de sa colonie. 

Un monde sans abeille

La disparition des abeilles et des autres insectes pollinisateurs aurait un impact catastrophique sur l'agriculture mondiale : il diminuerait la production agricole et augmenterait les prix de l'alimentation, aggravant la crise alimentaire mondiale qui sévit actuellement.

La présence d'abeilles sauvages dans un champ peut doubler le rendement en fruits et légumes, comme les pommes, poires ou tomates. Sans abeilles, il devient donc difficile, voire impossible de nourrir une population mondiale en constante augmentation.

Un monde sans miel

Si tu ne le sais pas encore, c'est grâce aux abeilles que nous avons accès au miel. En butinant une fleur, l'abeille récolte son nectar qu'elle assèche en le déshumidifiant et qu'elle travaille pour le transformer en miel. C'est ensuite en arrivant à l'entrée de la ruche, qu'elle passe ce nectar travaillé aux autres abeilles avant de partir en re-chercher.

Il existe six produits principaux issus de la ruche et des abeilles : le miel, la propolis, le pollen, la gelée royale, la cire d'abeille et le venin d'abeille.

Que ce soit pour le plaisir de nos papilles ou le bien-être de notre corps, les abeilles ont beaucoup à offrir au cœur de la ruche.

 

Les différends types de miel

Pour ton information, il existe un seul miel considéré à IG Bas (Indice glycémique bas), c'est le miel d'acacia.

Attention aux miels que tu achètes car certains miels ne sont pas des vrais miels.

Les "faux miels" sont généralement confectionnés à base de miel auquel une autre substance a été ajoutée : sirop de glucose, gélatine, dextrose, ou d'autres substances qui n'ont pas de lien avec du nectar floral.

Une astuce pour reconnaitre le faux miel : dépose une cuillère de miel dans un verre d'eau froide, ne le mélange pas. Si la substance tombe rapidement au fond, sans même se diluer, le miel est authentique.

 

L'étiquette doit indiquer 100 % de miel naturel ainsi que le lieu ou le pays de récolte 

- la DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale) : pas plus de 2 ans depuis la mise en pot.

- l’origine du miel.

- la mention « Miel récolté et mis en pot par l’apiculteur ». 

 

En France, les miels sont divisés en deux catégories : les mono floraux et les poly floraux.

Près de la moitié de la production globale est constituée de miels de colza et de tournesol. Mais on trouve le miel d’acacia, le miel de lavande, le miel de romarin, le miel de tilleul, le miel de bruyère ou le miel de châtaignier.

On estime qu’un miel est mono floral si 80 % de ce dernier est issue de la même variété.

En France, il existe sept principaux types de miel poly floraux différents : 

  • Miel de causse
  • Miel de haute montagne
  • Miel de maquis
  • Miel de montagne
  • Miel de printemps
  • Miel de forêt
  • Miel de garrigues

 

Une particularité : Le Miellat

C’est un liquide épais, riche en sucres et en acides aminés. Les abeilles récoltent les excrétions sucrées produites par des insectes, comme les pucerons ou le metcalfa (espèce d'insecte)
Le miel de miellat le plus connu est le miel de sapin des Vosges, mais on en produit dans toute la France. On parle de miel de forêt.

Ma conclusion

Comme  je te l'expliquais en début d'article, je cultive mon potager depuis de nombreuses années. Je fais attention à préserver des espèces de fleurs tel que la bourrache, qui attirent les abeilles afin que mes pieds de courgettes, de potimarron et de tomates soient pollinisés. La présence de frelons dans mon jardin pourrait avoir des conséquences dramatiques sur la vie de mon potager. C'est pour cela que je ne n'hésite pas à détruire ces insectes nuisibles : les frelons asiatiques.

 

 

Partage cet article autour de toi si il peut être utile à ton entourage.

Je te dis à très bientôt pour de nouvelle aventure culinaires.

 

Florence.


Lire les commentaires (1)

1 Commentaires

Ne sera pas publié

Envoyé !

Guitew
29 MAY 2023 à 16:20

Merci beaucoup pour cet article très instructif.

Derniers articles

Le Kéfir, une boisson vivante

20 Juin 2024

Le kéfir, c'est quoi ?
Le kéfir est une boisson fermentée réputé pour ses multiples vertus médicinales, notamment grâce à sa forte teneur en probiotiques et ...

Lin des Pyrénées

20 Mai 2024

Cultiver responsable et offrir l’excellence
"Le lin est à nouveau cultivé au pied des Pyrénées. Cette plante oléagineuse servait surtout pour l’alimentation ...

Je pâtisse des desserts sans cuisson

20 Mai 2024

Les tarte sans cuisson, mes idées recettes
Le Banofee, son histoire :
Le banoffee pie est une pâtisserie anglaise composée d'une base de crumble de biscuits ...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion